Le Club d'AppAs — Un cercle fermé ouvert aux foules rieuses

Pour échapper aux dangereux courants littéraires, souquez ferme sur vos rames (de papier)

Iles du Salut, Guyane française - Vue de l'île du Diable depuis l'île Royale

Fans de livres, rejoignez notre communauté de lecteurs nus et hirsutes sur un îlot hostile de l’Atlantique nord équipé d’une plate-forme de rencontre et d’échange en béton précontraint. Liberté totale, bien sûr, de cimenter les amitiés qui naîtront au sein du groupe. Vous apprendrez à reconnaître les auteurs inconnus et à écrire des notes de lecture qui, mises bout à bout, formeront d’enchanteresses mélodies. Vous construirez des ponts avec des piles de livres invendus et deviendrez ainsi des passeurs de culture, une bien belle mission, en effet. Vous attribuerez des prix littéraires qui finiront tous par 99 centimes d’euro. Des spécialistes en menuiserie narrative vous apprendront comment réduire votre roman aux dimensions du cinéma. Si vous tentez de fuir à la nage, les requins de l’édition s’occuperont de vous. La nuit vous aimerez participer aux grands bûchers d’ouvrages qui n’ont pas reçus de coups de cœur de la part de la critique. Vous applaudirez des sarabandes de libraires indépendants et d’enseignants dévolus au culte de Danielpennak. Vous passerez à travers des rotatives offset qui vous donneront des impressions inoubliables. Chaque vendredi soir, un animateur mielleux et célèbre – dont les cheveux mi-longs seront coiffés à la mode romantique – vous présentera en direct les livres que vous devrez lire, sous peine de vous faire casser le dos par la Patrouille des Plieurs. Mais cela n’arrivera pas, car vous êtes, évidemment, un gros lecteur, un ogre bouffi, un dévoreur d’histoires dont les mensonges le nourrissent et tiennent ses peurs à distance. Ne vous avisez pas de ricaner en lisant un roman autobiographique « tendre, doux-amer et drôle ». Sinon c’est dos plié, membres chiffonnés et visage griffonné. Notre communauté de lecteurs nus et hirsutes possède une éthique et un sens des valeurs que nous devons respecter pour continuer de vivre en harmonie sur cet îlot perdu de l’Atlantique nord. Mais je sais que vous en êtes convaincu. Je le lis en vous. ♦

Iles du Salut, Guyane française – Vue de l’île du Diable depuis l’île Royale https://www.travelblog.org/Photos/7295909– copyright. Michele Hutchinson and Scott Maberley

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

elit. dolor id sem, quis, at porta. eleifend felis ut adipiscing felis
Le Club d'AppAs