Le Club d'AppAs — Un cercle fermé ouvert aux foules rieuses

Étiquette GPS

Libérez-vous de tout GPS

Une prison labyrinthique italienne et imaginaire, dessinée par Piranese,  où il n'est pas rare que des détenus (eux aussi Italiens et imaginaires) se perdent pour toujours.

Un détenu d’une trentaine d’années s’est perdu dans sa cellule de la maison d’arrêt de Besançelles (Doubs). L’homme, qui manquait à l’appel depuis deux jours, a été retrouvé par une brigade cynophile de l’administration pénitentiaire. Il a expliqué qu’il avait tourné « un poil trop à droite après le lavabo » pour regagner son lit, empruntant ainsi par inadvertance un chemin qu’il connaissait mal. ♦

Giovanni Battista Piranesi, Le Carceri d’Invenzione (1745-1750) [Public domain], via Wikimedia Commons

dolor. Nullam sed Aliquam elit. eleifend accumsan non sem,
Le Club d'AppAs