Le Club d'AppAs — Un cercle fermé ouvert aux foules rieuses

Une bien sale attente

Madame Sarron avait patienté pendant vingt-six mois et onze jours dans la salle d’attente du docteur Grendel jusqu’à ce jour terrible d’octobre 1929 où elle déchargea le contenu entier d’un revolver sur le médecin qui dînait chez lui, dans son appartement de la rue Raynouard, en compagnie de son épouse et de leurs deux fillettes.

Tentoonstelling oude kunst in de westelijke binnenplaats in 1929 – http://hdl.handle.net/10934/RM0001.HARCHIEF.2117

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sed facilisis libero quis, porta. mattis vel, accumsan
Le Club d'AppAs